Comment choisir sa ponceuse excentrique ?

La ponceuse excentrique est en passe de devenir, si elle ne l’est déjà, l’outil de ponçage indispensable de tous les bricoleurs. Facile à manipuler, et permet aussi bien de travailler en précision pour les finitions que d’attaquer de vastes surfaces en dégrossissage. Elle permet également de lustrer vos carrosseries ou votre marbre et se veut donc particulièrement polyvalente. Il faudra cependant choisir une ponceuse adaptée à vos besoins. Je vous explique donc comment faire votre choix.

utilisation ponceuse excentrique

La puissance

C’est un des critères principaux au moment de choisir votre ponceuse. Pour des travaux de finition exclusivement ou pour un ponçage standard sur des zones pas trop vastes, alors un moteur entre 200 et 300 watts sera largement suffisant. Vous pourrez également faire du dégrossissage, mais ce sera un peu plus long.

Pour des travaux plus importants, alors il faudra tabler sur une ponceuse excentrique équipée d’un moteur de plus de 300 watts. Il vous permettra de gagner en rapidité, et de retirer un maximum de matière plus facilement, sans trop vous fatiguer.

La taille du plateau

Généralement, toutes les ponceuses excentriques destinées au grand public sont équipées d’un plateau prévu pour recevoir des disques de 125 mm de diamètre. Si vous souhaitez réellement aller plus vite, car vous avez une grande surface à poncer, alors vous pouvez faire le choix d’une ponceuse professionnelle, comme la Metabo SXE 450 Turbo Tec ou encore la Bosh GEX 125-150 AVE. Elles sont bien sûr plus chères, mais elles sont surtout plus robustes et bien plus efficaces.

Le variateur de vitesse

Il n’est pas obligatoire, mais il vous permet de varier plus facilement les possibilités et d’adapter la puissance de rotation du plateau et donc la vitesse d’oscillation en fonction de la surface à poncer. Une vitesse lente sera bien meilleure pour des matériaux sensibles à la chaleur, et des matériaux plus résistants seront plus rapidement poncés avec une vitesse plus importante.

Vérifier les types de matériau

Certaines ponceuses ne seront pas à l’aise sur tous les types de matériaux, et les fabricants déconseilleront parfois leur utilisation sur du plâtre ou de l’enduit, qui risqueront d’encrasser et d’abîmer la machine.

L’aspiration

Toutes les ponceuses excentriques sont munies d’une système d’ailettes qui permet de diriger la poussière vers un filtre ou un réservoir afin de poncer le plus proprement possible. Tous les systèmes d’aspiration ne sont pas aussi performants les uns que les autres, et certaines machines sont plus salissantes que d’autres. On trouve également des ponceuses qui peuvent être reliées directement à un aspirateur pour plus d’efficacité.

En réalité, il faudra de toute façon toujours nettoyer après un ponçage et aucun appareil n’aspirera la totalité des déchets, c’est cela dit un bon moyen de gagner en confort, le ponçage sera plus agréable s’il n’y a pas une poussière excessive qui vole jusqu’à vos yeux ou vos narines.

Le poids

Le poids est important, surtout si vous devez poncer et dégrossir des murs. Plus un appareil sera léger, à l’image de la ponceuse Bosh Easy PEX 220 A, et plus vous le manipulerez facilement sans trop vous fatiguer. À l’inverse, une machine plus lourde sera plus agréable à utiliser sur les surfaces horizontales, vous n’aurez alors pas besoin d’exercer une trop grande pression.

 

Voir tous les tests & Avis